Comment entreprendre un achat immobilier à Saint-Nazaire et sa région avec un petit budget ?

Partager sur :
Comment entreprendre un achat immobilier à Saint-Nazaire et sa région avec un petit budget ?

Le fait de devenir propriétaire immobilier vous fait rêver depuis longtemps, mais il vous semble impossible à réaliser car vous disposez d’un budget assez limité ? Tranquillisez-vous, il existe quelques astuces pour réaliser un achat immobilier à Saint-Nazaire et sa région sans forcément vous ruiner. 

Optez pour un logement à rénover

Pour un acheteur immobilier disposant d’un budget limité, un bien à rénover représente la bonne affaire à ne pas laisser passer. En général, les travaux nécessaires dans un logement, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, font toujours baisser le prix de vente du bien. C’est notamment le cas lorsque les travaux concernent les pièces d’eau comme la cuisine ou la salle de bain car la décote peut aller jusqu’à 30% en votre faveur. Puis, une fois le bien en votre possession, rien ne vous pousse à entreprendre les travaux en un temps record. 

Pourquoi pas l’achat en viager libre ?

Procédé pas encore très couru par les acheteurs immobiliers, l’achat en viager libre fait cependant partie des solutions les plus efficaces pour pouvoir acquérir un bien avec un petit budget. Le concept consiste à débourser une rente viagère au crédirentier (propriétaire du bien à vendre), de manière régulière, jusqu’à couvrir le prix de vente du bien. En général, il s’agit d’une rente à vie pour le propriétaire-vendeur et d’une forme de facilité de paiement pour le débirentier (l’acheteur). Par ailleurs, on dit que le viager est libre car vous pourrez occuper les lieux, dès le début du paiement des rentes. 

Acheter un bien à transformer

Qui a dit que vous deviez absolument acquérir un bien destiné à l’habitation, comme un appartement, un studio ou une maison ? Une autre possibilité s’offre à vous, un achat immobilier à Saint-Nazaire et sa région concernant un bien à transformer en lieu d’habitation tel qu’un local commercial, un bureau ou encore un atelier. Le procédé vous demandera, certes, des travaux, mais surtout un coût d’acquisition pouvant aller jusqu’à 40% moins cher que celui à allouer à un logement.